mardi 14 mai 2019

Le cadeau

T'as mon cadeau?
Il s'était pété la jambe, elle avait eu un accident de voiture
Tu parles d'un cadeau
Pratiquement en même temps, disons que niveau karma, ils avaient mis la barre plutôt en hauteur
Le fruit d'un accident
Et puis, la douleur, la peur, le corps et ses réactions chelou,
T'as pensé à mon cadeau?
Un saignement, une ovulation, un truc pas prévu
Un bébé qui pousse
Un imprévu dont on ne sait que faire, puis peut-être que, d'accord, après tout pourquoi pas, et puis si ça se trouve les retrouvailles des écorchés, des victimes d'accident sont plus vivaces, plus justes et plus urgentes 
Peut-être bien
Quand tu te prends pour un accident, tu acquiers une souplesse de chatte, la couleur d'un caméléon, tu ne demandes pas grand-chose, tu fais patte de velours, 
Quel cadeau?
Surtout pas de vagues, des fois que tu les renverses encore,
Invisible
Le soleil arrive pourtant d'un coup, il chauffe les pierres et fait sortir les jeunes pousses des plantes, bientôt l'heure des lézards, bientôt la mue des serpents et des cigales, 
Bientôt la chaleur
On ne répare jamais les accidents, ils sont là, inscrits dans les corps et les âmes, ils font leur vie, en fonction de la manière dont on les nourrit, dont on honore leur mémoire, leur intervention dans nos existences
Tu m'as ramené un cadeau? 
Oui
Regarde moi bien