mardi 2 avril 2019

Enchères et en os, Dialogue in

Et pourquoi pas un roman?
Parce que tu crois que
En avoir la force
C'est comme faire pousser les os
Sur la chair
T'as quoi de mieux à faire?

De toute façon, maintenant c'est comme si je partais à la pèche aux mots, aux phrases, maintenant je vis toute la différence entre aller faire ses courses et aller chasser, cueillir, ramasser.

Faut chercher
Voilà

Maintenant c'est moins fluide, c'est moins simple, c'est comme faire pousser les os. C'est comme les entendre percer les gangues de nerfs et zébrer la peau, c'est comme faire pousser les os au-dessus de la chair, c'est comme se monter à l'envers, c'est comme retourner un gant.

Et pourquoi pas se mettre à chanter?
Parce que tu sais
C'est déjà arrivé
C'est comme faire pousser un arbre
Dans un tronc mort
T'as quoi de mieux à faire?

De toute façon, maintenant c'est comme si je partais séduire une femme sans la connaître, maintenant je vis toute la différence entre prendre une main et la donner.

Faut agir
Voilà

Maintenant c'est plus ardu, c'est plus complexe, c'est comme faire pousser les os. C'est comme les sentir ouvrir la chair et s'enrouler par-dessus, c'est les arroser de sang et leur laisser voir la lumière.

Et pourquoi pas danser?
Parce que tu sais
Non, je sais pas
C'est comme faire pousser la peau
Sous le squelette
T'as quoi de mieux à faire?

De toute façon, maintenant c'est comme si je fabriquais un métier à tisser au lieu de m'habiller, maintenant je vis toute la différence entre rester et fuir.

Faut s'étendre
Voilà

Maintenant c'est très clair, c'est très obscur, c'est comme faire pousser les os. C'est comme fendre une coquille de granit avec une liane, c'est comme étreindre un dragon dans un nuage de feu.

Et pourquoi pas?
T'as quoi de mieux à faire?
T'étreindre
Et te faire pousser les os
Sur la chair?