dimanche 29 septembre 2019

Je ne vois pas ce qui pourrait me ranimer à ce stade, tu sais qu'un môme a fait un vol de 12 étages dans la ville où vivent les miens, et l'inertie qui m'a collé les pieds dans une dalle de béton armé.

L'envie de dévorer mes enfants vivants pour conjurer le sort et ne pas, ne plus penser à cette autre maman, que rien qu'à l'écrire, j'ai les yeux qui brûlent et la bouche sèche comme un désert. 

Tu crois que c'est normal cet excès de vie quand la peur de la mort me rôde autour ?
Tu crois que c'est normal de pleurer sachant tes enfants vivants alors qu'un autre n'est plus ? 

Parce que c'est bien de cela dont il est question, ouvrir toutes grandes les fenêtres, même si la pluie, même si la chute. 

Ouvrir les fenêtres n'a plus du tout la même signification depuis 3 jours. 
Et les ouvrir tout de même. 

Rager contre la vie cette chienne qui envole les petits à leurs mères et la chérir en même temps si fort de te laisser les tiens intacts

Sentir un excès de vie dans son ventre, alors que la désolation rôde partout tout le temps, ne reste qu'un doudou devant une fenêtre. 

Espérer les hautes lumières quand la nuit tombe des fenêtres avec nos petits...

BO. Les Hautes Lumières, Fauve 

Aucun commentaire: