mercredi 26 septembre 2018

Visions du monde, Dialogue in

Si tu peux écraser sous ta botte ton voisin sans frémir,
Si tu peux sans contrainte partager jusqu'à ta chemise,
Si tu peux profiter, t'éclater, t'envoyer en l'air,
Si tu peux jouir, être heureux, épanoui
Si tu peux, de toute situation, tirer avantage
Si tu peux apprendre, te construire sans dommage
Si tu peux passer devant, rester au niveau, conquérir
Si tu peux attendre ton heure, écouter, réfléchir
Si tu peux rester dur, ravaler tes larmes et vomir ta puissance
Si tu peux connaître l'autre, te mettre à sa place et pleurer avec lui
Si tu peux aller vite, loin et fort
Si tu peux marcher dans les bois, étreindre les arbres
Si tu peux changer de peau comme de téléphone
Si tu peux atteindre et conserver l'intégrité
Si tu peux travailler sans bouger, sans effort
Si tu peux travailler, vivre de ton art et de ton intelligence
Si tu peux avoir chaud quand ceux-là dorment dehors
Si tu peux ouvrir ta porte quand le vent souffle
Si tu peux sécuriser ta maison, ta famille, ta vie
Si tu peux être un phare quand les navires s'échouent
Si tu peux te protéger quand le vent tourne
Si tu peux t'élever contre l'injustice et t'en défendre
Si tu peux obtenir la confiance sans jamais la donner
Si tu peux donner sans jamais être à vendre
Alors tu seras un homme mon fils
Alors mon enfant, tu seras un être humain