dimanche 17 mai 2009

si(-)tuez moi, dialogue in

Qu'est-ce que ça te fait à part piquer les yeux?
Je ne comprends pas trop...
Ce sont des choses qui arrivent et qui arriveront.
Je me demande
Si on peut dormir à moins de trois mètres de distance
Si on peut être pute et timide en même temps
Si j'ai le droit de dire non, même si j'ai envie
Si l'absolu désir est plus fort
Si j'écris et que tu lises
Si j'aime pas les choses que j'aime
Si je me passerai un jour de sa queue
Si on m'avait un jour surnommé Miel par hasard
Si on m'a surnommée Pussycat
Si on m'a surnommée Betty Boop
Si je peux pleurer alors que j'ai envie de rire
Si j'aime les choses que j'aime pas
Si un jour j'arrêtais d'être comme je suis
J'en serai malade

Comment t'expliquer? N'avoir jamais été si proche de toi, alors que tu ne comprends même plus ton propre langage. Sentir une peau différente sous tes propres doigts, un battement différent, comme altéré. Un souffle intérieur, tellement subtil, presque un cheveu qui risque de se casser... Qui a du mal à résister au flux.
Et qu'est-ce que ça fait à part faire piquer les yeux? Tu le sais toi?