lundi 27 octobre 2008

Trop / trop peu, dialogue in

Je n'y arrive plus.

Mon énergie semble s'être déplacée ailleurs...

Tu sais, maintenant je prends des photos. J'exerce mon œil, j'ai envie de voir.

Même l'œil se fatigue, tu vois?

Comme si j'étais fatiguée de ressentir uniquement à l'intérieur, j'ai besoin des traces visibles de ce ressenti. Et je suis triste que les mots ne semblent plus suffire.

En réalité, je ne crois pas que ce soient les mots qui soient insuffisants.

Je changerai d'avis comme de chemise. J'en passerai une nouvelle, la matière sera différente, les motifs aussi...

Ou pas du tout.

Ils ont simplement perdu de leur poids et de leur profondeur.


"ça peut finir demain..."

Je ressens maintenant l'aléatoire de mes choix, de mes envies, de ma créativité...

Le mouvement de la vie en quelque sorte... C'est plutôt pas mal.

La sensation que les mots ne m'expriment plus.


"ça peut revenir demain..."

Ou pas...