jeudi 10 janvier 2008

Elvis et Bob l'éponge

On aurait dit qu'ils s'étaient tous passé le mot afin que je ne perde pas pied. Et pourtant...

Tu sais, on était pas loin... Border line comme on dit

Et puis, en fin de compte, après l'autoroute, les lumières roses des éclairages, les phares dans un sens, feux arrière dans le rétro, on y est arrivé. On a parlé des garçons... Comme d'habitude, dans un sourire. On se connait bien.


La douce amie était en avance... Je l'aurais embrassée


Alors bon, la route qui défile. "Regarde sur le papier, c'est Terminal 1 ou 2? Tant pis, on prend le 3. On s'en fout!" Ouais ouais. Mais quand même, ça n'est pas rien, un acte politique.

Tic... tac... tic... tac... tic...tac...

"Il est là?"
Non pas encore. Je l'attends. Je ne l'ai jamais vu qu'en photo et je déteste les aéroports. Save me please...

Ils ont étranges ces espaces d'attente en blanc et gris. Impersonnels. Transparents. Inodores. Il est 22h30 et ceux qui attendent ont le visage tendu vers les portes opaques. La sortie des voyageurs. De ceux qui sont partis. De ceux qui reviennent.

Rogarde maman!! Rogarde!!! Bob l'éponge!!!

Il flottait, collé au plafond, mettons à 20 mètres du sol. Bob l'éponge... Un maigre ruban pendouillant dans le vide. Une petite main l'avait serré ce ruban, puis lâché. Une tragédie. Et Bob l'éponge était là-haut. "On dirait, maman, que Bob l'éponge, il avait peur de prendre l'avion d'accord?". Oui oui mon petit, tu as raison. Les ballons ont peur de prendre l'avion. C'est pour ça, qu'il est là-haut. Il a voulu se sauver.

M.?

Je l'ai reconnu. Des yeux noirs, comme maquillés. Un sourire chaleureux. Un brave homme. Une fois dans la voiture, cigarettes, il ne fume plus. Tant pis. Notre conversation hésitante en anglais, le défilé des éclairages. Le retour. Ca va mieux.


Je ne sais plus quoi dire... Et si on lui chantait des chansons?

God save the King!! On s'est appliqué toutes les deux.
Hound Dog, That's all right Mama, Blue Suede Shoes...


M. était content. Il a ri quand nous lui avons dit que c'était son tour de pousser la chansonnette. Nous savions qu'il ne le ferait pas, mais l'occasion était trop belle.


Tu sais, on était pas loin... Border line comme on dit


On aurait dit qu'ils s'étaient tous passé le mot...
Même Elvis et Bob l'éponge...